Publié le

Nid de guêpe en été

Il est difficile aujourd’hui de reconnaître une guêpe parmi toutes les espèces qu’il existe. Il arrive souvent de les confondre avec les abeilles. Il est pourtant indispensable de savoir l’identifier afin de pouvoir reconnaître un nid de guêpe. Pour pouvoir distinguer facilement la guêpe, recherchez les caractéristiques suivantes :

  • Elle peut être de couleurs noir ou brunâtre ou bien jaune.
  • Par rapport aux abeilles, la guêpe est plus fine au niveau de sa taille, le corps plus mince et dispose d’une paire d’ailes transparentes.
  • Elle peut mesurer jusqu’à 5 cm et sera très envahissante en été.

Comment la guêpe construit-elle son nid ?

La reine va commencer par chercher un endroit pour déposer les premières larves, jusqu’à ce qu’elles éclosent. C’est ensuite ces nouvelles naissance qui participeront à la construction du nid définitif, pour que la reine puisse s’y reproduire. On appelle souvent les guêpes des ouvrières par rapport à leur façon de construire leurs nids. Le nid de guêpe est composé de bois d’origines diverses et sa construction débute généralement au printemps. Pour ce faire, la guêpe va gratter, à l’aide de ses mandibules, l’écorce de l’arbre pour en extraire de petits morceaux.

nid de guepe

Ces morceaux seront ensuite mâchés puis recrachés sous forme de boule de papier. Avec ses mandibules, la guêpe fixera cette patte au nid pour le consolider. Une fois sèche, ce « papier mâché » se transformera en matériau très isolant et très résistant. Le nid de guêpe va ainsi pouvoir résister aux intempéries malgré son poids très léger.

Ce nid peut être construit à divers endroits tels qu’une ouverture dans votre maison ou un endroit en hauteur, comme votre toit. Une fois terminé, il pourra accueillir jusqu’à plusieurs milliers de guêpes. Une bien fois installée, les éclaireuses vont partir à la recherche de nourriture pour nourrir la colonie toute entière. C’est de cette façon que la guêpe peut s’introduire chez vous à la recherche d’aliments diverses et variés.

Malgré tout le temps passé à fabriquer leur nid, celui-ci ne durera qu’une seule et unique saison. Effectivement, quand l’hiver arrive, les guêpes meurent, le nid est donc abandonné et sera sûrement détruit par le froid. Elles recommenceront donc le même processus à chaque printemps.

Quand détruire le nid ?

Si vous vous retrouvez nez à nez avec un nid de guêpe et que vous avez l’intention de le détruire, sachez que ceci est une très mauvaise idée. Le risque de vous faire piquer par des centaines de guêpes sans même arriver à détruire le nid est en effet très grand. Il est fortement recommandé et plus raisonnable de demander l’aide d’un professionnel, surtout si le nid se situe à proximité de votre habitation. Cependant en attendant, ou pour que cela ne se reproduise plus, vous pouvez mettre en place plusieurs pièges à guêpe.

Grâce au piégeage, vous avez de fortes chances de capturer la reine et sans elle la construction et l’avancement du nid ne se réalisera pas. Vous allez pouvoir également éliminer une grande partie de la colonie avec ce même procédé. Pour plus d’efficacité, commencez à poser vos pièges dès le début du printemps, pour que la reine n’est pas le temps de se reproduire. Pour plus de captures, remplissez votre piège avec un appât surpuissant. Il ne faut pas oublier que les guêpes sont fortement attirées par des odeurs bien ciblées.